Rapport annuel 2014

Publication du rapport annuel 2014 de la Fondation Follereau Luxembourg (FFL)

Le rapport annuel 2014 est paru cette semaine et informe le public luxembourgeois et les sympathisants de la Fondation sur les projets de coopération en Afrique et sur les activités de sensibilisation au Luxembourg. Lors de l’assemblée générale de la FFL qui a eu lieu fin mai, le Conseil d’Administration a pu clôturer l’exercice 2014 par un bilan positif.

En 2014, la FFL a soutenu un total de 35 projets dans 9 pays d’Afrique de l’Ouest et à Madagascar. Ces activités se répartissent sur quatre axes: l’amélioration de la santé communautaire, la formation professionnelle, l’aide aux enfants en détresse et la lutte contre les maladies tropicales négligées dont font partie la lèpre ou l’ulcère de Buruli. « Nous avons pu atteindre beaucoup d’objectifs l’année passée », remarque le directeur Christophe Wantz, « surtout notre engagement par rapport aux projets de santé maternelle et infantile. Le projet contre les mutilations génitales féminines au Mali a été renforcé et un projet similaire a été lancé au Burkina Faso. L’essence de notre travail consiste à faciliter la vie au jour le jour des bénéficiaires sur place et leur donner la possibilité de décider de leur propre avenir. » Une partie importante du travail de la FFL est financée à travers un accord-cadre (2011-2015) par le Ministère des Affaires Étrangères luxembourgeois. Près de 2,5 mio d’euros ont été investis dans les projets en Afrique de l’Ouest en 2014. Afin de référencer notre gestion responsable des financements et la transparence de notre travail, chaque années les comptes de la FFL sont soumis au contrôle par une société d’audit externe et le rapport de cet audit est publié dans le rapport annuel.

Depuis de nombreuses années, la FFL s’engage aux côtés de ses partenaires africains pour les bénéficiaires, la majorité des projets 2014 ont été effectués au Mali, au Burkina Faso et au Bénin et seront davantage renforcés en 2015. En plus des projets concrets comme la construction de maternités ou de foyers d’accueils pour enfants, la FFL s’investit également dans le travail de sensibilisation dans les pays partenaires pour offrir aux communautés locales la possibilité de s’entraider et de pouvoir réagir rapidement de manière efficace en cas de maladies, telles que l’ulcère de Buruli, pour avoir une meilleure chance de guérir.

Les séances d’information et de sensibilisation au Luxembourg ont également été renforcées et mieux ciblées. En 2014, la FFL a organisé huit événements, dont des concerts, des conférences et des expositions qui ont eu pour but d’informer les résidents du Grand-Duché sur les activités principales de la FFL. Le volet de l’éducation au développement a également été renforcé et va être davantage élargi en 2015 grâce à l’Accord-Cadre de sensibilisation signé avec le Ministère des Affaires Étrangères.

L’équipe de la FFL se tient à votre entière disposition au +352 446606-1 ou via info@ffl.lu pour répondre à toute question relative au rapport annuel (version papier sur demande), aux projets et aux actions de sensibilisation.

 

Lire le rapport: http://issuu.com/fondationfollerauluxembourg/docs/rapport_annuel_2014_online