Merci!

Kraidergaart Wanseler a fait un don de 5 700€ pour la Fondation Follereau

A l’occasion de la dissolution formelle du « Conservatoire de plantes médicinales de Winseler », mieux connu sous le nom „Wanseler Kraidergaart“, les membres se sont rencontrés lors de la dernière assemblée générale pour décider de la dissolution de l’association, et pour définir comment utiliser les actifs restants.

L’union a été fondée en 1996, avec pour but principal de créer un jardin d’herbes à Winseler, en vue de développer différentes activités touristiques et éducatives en tant que projet de parc naturel, telles que des ateliers pour enfants, des visites guidées, des conférences, la publication d’une revue, et le développement de produits innovants. L’air de jardin utilisée n’étant plus accessible pour poursuivre le travail, il a été décidé de clôturer définitivement le projet.

A cette occasion, Carlo Conter, en tant que représentant de la direction sortante, a remis un chèque d’un montant de 5 700€ pour la bonne cause. Au nom de la Fondation Follereau, Georges Keipes a donné des explications relatives au projet soutenu : „Les jeunes jardiniers de Dédougou“, au Burkina Faso. La ville de Dédougou est caractérisée par sa population très pauvre et extrêmement jeune. Le projet vise à offrir aux enfants, qui ont été déscolarisés pour des raisons financières, ou à cause de conditions familiales ou sociales difficiles, une chance de rattraper leur retard scolaire. Les jeunes peuvent choisir s‘ils souhaitent poursuivre dans l’enseignement scolaire général, ou s’ils souhaitent suivre une formation professionnelle (en menuiserie, en mécanique ou en maçonnerie).

Parallèlement, tous les élèves du centre de Dégoudou suivent également une formation en horticulture, ainsi qu’en élevage. Cette formation leur permet d‘acquérir des connaissances précieuses sur l’agriculture, qui est particulièrement bénéfique en milieu rural. Une phase de test d’élevage de boeufs aura lieu en 2018. Elle devrait contribuer à l’autonomie du centre.