Expression against Excision – La musique pour le respect de la dignité des femmes africaines

Leider ist der Eintrag nur auf Französisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

Le 25 novembre, nous célébrons la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. L’occasion de rappeler qu’aujourd’hui encore, 200 millions de femmes et de filles sont victimes de mutilations génitales féminines (MGF) dans le monde. 8000 filles sont excisées chaque jour, soit une fillette toutes les 11 secondes.

L’excision est une pratique traditionnelle qui comporte de nombreux risques pour les filles lorsqu‘elle est pratiquée, pour les femmes lors de l‘accouchement, ainsi que pour les bébés.

Elle est toujours pratiquée dans au moins 28 pays africains, dont le Mali et le Burkina Faso où la Fondation est présente. Au Mali, on estime que 89 % des filles sont excisées. Au Burkina Faso, malgré le vote d’une loi qui condamne la pratique, 76% des filles sont toujours concernées.

La Fondation Follereau s’engage pour la protection de ces fillettes et de ces femmes, aux côtés de ses partenaires locaux COFESFA au Mali et AAB-FFL* au Burkina Faso, en soutenant des projets de sensibilisation sur les conséquences des MGF, de prise en charge psychologique et chirurgicale des victimes, ainsi que de réorientation des exciseuses traditionnelles vers de nouvelles opportunités professionnelles génératrices de revenus afin qu’elles abandonnent la pratique.

Dans le cadre de sa lutte contre les MGF, la Fondation Follereau organise

 >> un concert engagé pour le respect de la dignitié des femmes africaines <<

 L’occasion de s’informer davantage sur cette problématique,

tout en profitant des rythmes Afrobeat de Modestine Ekete et de Bachir Sanogo

Rendez-vous à la BananneFabrik (Bonnevoie) le 8 décembre prochain, à partir de 18h30.

Entrée gratuite – Réservation conseillée : (+352) 44 66 06 31 OU via le formulaire ci-dessous.

Au plaisir de vous y retrouver!

 

* COFESFA (Collectif des Femmes pour l’Education, la Santé Familiale et l’Assainissement) – AAB-FFL (Association des amis burkinabés de la Fondation Follereau Luxembourg)