Mission de la Fondation Follereau au Bénin 2016

Une délégation de la Fondation Follereau s’est rendue en mission de terrain au Bénin du 11 au 18 novembre. En compagnie du Président, les gestionnaires des projets de formation professionnelle et enfance en détresse ont rencontré l’équipe de la représentation à Cotonou.

benin

 

 

 

Dès le samedi matin, les visites de terrain ont démarré par la découverte du Centre de Dépistage et de Traitement de l’Ulcère de Buruli, le CDTUB. Centre de référence au Bénin et au niveau régional, le CDTUB accueille des adultes et des enfants atteints majoritairement de l’ulcère de Buruli mais aussi d’autres maladies tropicales affectant la peau comme le Pian.

 

 

 

 

La journée s’est poursuivie par la visite du CIPSA ; le Centre Intégré de Promotion Sociale et d’Accueil pour Enfants Handicapés. Des discussion avec la nouvelle directrice du centre ont permis de mettre en lumière certains aspects du projet concernant la pérennisation du centre par les autorités locales.

Dimanche, l’équipe s’est rendue à la maternité d’Ahozonnoudé, dans la commune de Zé. Très isolée, cette maternité est également équipée d’une salle de pansements et de soins et fournit plus généralement un paquet minimum d’activités. On y vient pour les consultations pré et postnatales ainsi que pour la vaccination des enfants. Un radiologue vient à la maternité toutes les deux semaines pour réaliser les échographies. La pharmacie est gérée par le comité de gestion de la maternité, qui commande les médicaments auprès de la zone sanitaire.

 

 

La mission a continué par la visite du centre de formation professionnelle de Zé. Après avoir vu les différentes filières de couture et de maçonnerie et discuté avec les jeunes apprentis, l’équipe s’est rendue à la mairie de Zé pour négocier la part de participation financière de la mairie dans le projet. Suite aux discussions concluantes, il a été décidé que la mairie s’implique progressivement dans la prise en charge des salaires du centre de formation professionnelle de Zé.

Mardi matin, l’équipe s’est rendue à la direction départementale de la famille pour suivre la stratégie de l’État concernant la pérennisation des activités du CIPSA.

 

 

toffo

 

L’après-midi était consacré à la visite du Centre de Récupération et d’Éducation Nutritionnelle de Toffo (le CREN) où des couples mère-enfants séjournent afin de recevoir un apport nutritionnel suffisamment riche pour reprendre les forces nécessaires aux tâches quotidiennes. De mercredi à vendredi, des réunions ont eu lieu afin de faire la synthèses des différentes visites. L’équipe a également eu l’occasion de rencontrer les ONG exécutantes du projet de lutte contre la traite des enfants dans le nord du Bénin. En raison de la situation sécuritaire, a délégation n’a pas pu se rendre sur place mais les deux ONG ont fait le déplacement jusqu’à Cotonou pour une session de travail et de discussions.