La nouvelle maternité de Tadiana est le nouveau projet de solidarité de l’ACFL

Luxembourg, le 25.06.2013 – Les naissances au Mali sont extrêmement dangereuses pour les femmes car les services de santé dédiés à la santé maternelle et néo-natale sont particulièrement rares dans le pays.

De plus le problème est aussi un problème d’infrastructures, vu que la majorité de la population est incapable d’accéder aux soins par manque de ressources. Le taux de  mortalité des femmes enceintes est  extrêmement élevé. Actuellement, au Mali une femme décède toutes les 20 minutes en donnant la vie. Pour améliorer les conditions d’accouchement et diminuer ce taux de mortalité, la FFL (Fondation Follereau Luxembourg), avec le soutien de l’ACFL (Action Catholique des Femmes du Luxembourg) va financer la construction d’un poste de santé dans le village de Tadiana, qui permettra aux femmes enceintes de bénéficier d’un suivi pré- et post-natal et d’accoucher dans les meilleures conditions.

Des mères et leurs enfants attendent devant une maternité

La FFL a déjà construit plusieurs maternités et centres de santé au Mali. Notre administrateur-directeur des projets de l’AP-FFL sur place, M. Boubacar Niang, était la semaine dernière au Luxembourg pour mener des séances de travail relatives à plusieurs projets au Mali auprès de la FFL. Il décrit la situation difficile dans la région de Tadiana: « Je connais le village et la région des autres projets de la FFL. Quand nous étions  en train de construire un forage à Tadiana, les habitants m’ont demandé de les  aider en construisant une maternité. Le village est en temps de pluie complètement isolé et inaccessible, ils ont besoin d’aide parce que beaucoup de femmes enceintes meurent pendant l’accouchement ou après. » En plus, Tadiana ne dispose pas d’un centre de santé. M. Niang explique: « Une difficulté aussi pour les 400 élèves de l’école de Tadiana, qui en ce moment n’ont pas de soutien de santé en cas de maladie. Une maternité est utile pour eux aussi comme centre de santé, ils vont rater moins de cours. »

Action de solidarité de l’ACFL 2013-2015

La demande des habitants de Tadiana a été entendue: La maternité va être construite. L’ouverture du chantier aura lieu dans quelques mois et est attendue avec impatience  des gens du village. L’équipe de la FFL se réjouit que le projet soit soutenu par l’Action Catholique des Femmes du Luxembourg (ACFL). Le conseil d’administration de l’ACFL a décidé la semaine dernière de soutenir le projet dans le cadre de leur action de solidarité de 2013 jusqu’en 2015.