Résultat de la semaine Raoul Follereau 2014 de l’Ecole Privée Fieldgen : 30.963 euros !

Depuis 59 ans, l’Ecole Privée Fieldgen organise un évènement culturel et artistique afin d’apporter son soutien à la Fondation Follereau Luxembourg. Pour la Semaine Raoul Follereau de cette année, les élèves de l’Ecole Privée Fieldgen ont présenté pendant plusieurs soirées lors du mois de janvier le musical Starlights. Le spectacle a permis aux élèves de récolter 30.963 euros. La FFL remercie profondément les jeunes pour leur engagement. 

Startlights de l’Ecole Privée Fieldgen revisite la célèbre Comédie Musicale Starmania créée en 1978 par Michel Berger et Luc Plamondon. « Le spectacle Starlights est né de la rencontre de deux passionnés, celle de Bruno Liviero – professeur de français et de théâtre de l’Ecole Privée Fieldgen – et de Yannick Erel – professeur de musique du Lycée Vauban. Ensemble, ils ont décidé d’unir leurs passions, leurs talents et leur créativité pour monter un spectacle qui allie le théâtre, la musique et la danse » précise Raphaël Weickmans, responsable de la pastorale.

Starlights revisite la célèbre Comédie Musicale Starmania.

Soutien énorme de l’Ecole Privée Fieldgen pour la FFL

Depuis presque 60 ans, la FFL bénéficie du soutien inconditionnel de l’Ecole Privée Fieldgen. D’où viennent la motivation et une telle énergie intacte des jeunes d’investir autant de temps dans la création d’une comédie musicale chaque année ? « Elles savent que le travail est payant et que la joie sera au rendez-vous. Toutes ces heures de répétition, si dures soient-elles, permettent de présenter un spectacle de très grande qualité. La satisfaction et la fierté que les élèves éprouvent sur scène lorsque les lumières s’allument et que le public applaudit sont à la mesure de l’énergie et du temps investis dans la préparation. L’excellent climat de travail est aussi un facteur de motivation » répond Raphaël Weickmans.

Le spectacle a permis aux élèves de récolter 30.963 euros.

Lutte contre la traite des enfants

Les étudiantes de l’école se sont mobilisées pour poursuivre le combat contre le trafic d’enfants au Nord du Bénin entamé par la FFL en 2006. Au Nord du pays, une nouvelle forme d’esclavage s’est établie à travers la traite des enfants. Il est estimé que des milliers d’enfants deviennent chaque année victimes de cette pratique sans scrupules. Beaucoup de parents vendent leurs enfants aux trafiquants pour échapper à la pauvreté qui menace leur existence.

Mende Nazer visite l’Ecole Privée Fieldgen

L’aspect original de cette Semaine Raoul Follereau était sans doute la visite de Mende Nazer organisée par la FFL. Mende Nazer, née au Sudan, avait raconté de sa vie d’esclave en Afrique et en Europe dans le cadre de la présentation de son auto-biographie « Ma vie d’esclave » à l’Ecole Privée Fieldgen.

Mende Nazer, née au Sudan, avait raconté de sa vie d’esclave.

« La visite de Mende Nazer a été sans aucun doute un des points culminants de notre année scolaire 2013-2014. J’en veux pour preuve les quelque 4800 clics remportés par la vidéo de son interview sur la page Facebook de l’école. Pas plus tard que la semaine dernière, des élèves me reparlaient de leur rencontre avec Madame Nazer. Elles ont été très touchées par son courage et sa volonté de vivre », dit Raphaël Weickmans.