[Event] Expression against Excision

L’art et la musique au rendez-vous contre l’excision de fillettes

MGF1

À l’heure actuelle, plus de 120 millions de femmes et de filles sont victimes de mutilations génitales féminines (MGF) dans le monde entie; 8000 petites filles sont excisées chaque jour, soit une fillette toutes les 11 secondes. L’excision est coutume dans plus de 28 pays africains. Au Mali, 85 % des petites filles sont toujours excisées de nos jours. Dans certaines zones du pays, ce taux s’élève à 92%. Pour lutter contre cette pratique, la Fondation Follereau Luxembourg s’engage aux côtés de son organisation partenaire malienne, COFESFA, par le financement du projet de sensibilisation sur les conséquences de l’excision. Ce projet permet de sensibiliser les communautés sur les risques et les souffrances qu’entraîne cette pratique et de réorienter les exciseuses traditionnelles vers des nouvelles opportunités professionnelles génératrices de revenus par le biais d’un micro-crédit.

Dans le cadre de la Journée Mondiale de Lutte contre les Mutilations Génitales Féminines, la FFL organise

“Expression against excision”

le 4 février 2015 au CarréRotondes/Exit07.

Cette soirée interactive offrira la parole à des artistes qui auront la possibilité de s’exprimer contre cette pratique au rendez-vous en 2015: Sister Fa et Bafing Kul qui assureront la partie musicale de la soirée et Eleonora Pasti qui exposera ses oeuvres traitant le sujet de la femme. Des fleurs-miroirs, symbole contre l’excision, seront réalisées par des élèves d’écoles primaires et secondaires du Grand-Duché et accompagneront les témoignages de fillettes et de femmes excisées.

Les portes s’ouvrent à 19h30. L’entrée est gratuite, la réservation souhaitée. Les inscriptions peuvent se faire par le formulaire ci-dessous:

MGF2