Art against Exclusion: La FFL et des artistes luxembourgeois font cause commune pour le Bénin

Entre le 9 octobre et le 15 novembre, la Fondation Follereau Luxembourg invite les amateurs d’art à l’édition 2014 “Art against Exclusion” au restaurant Acacia à Esch-sur-Alzette. À la fois exposition et vente d’oeuvres d’art d’artistes luxembourgeois, l’événement “Art against Exclusion” est organisé pour la seconde fois par la Fondation Follereau Luxembourg afin de soutenir le CIPSA (Centre intégré pour la promotion sociale et d’accueil) à Allada au Bénin, construit par la FFL et inauguré en août 2012 en présence du président de la FFL, Jean Hilger.

Cette structure accueille principalement des enfants présentant un handicap physique ou psychique, mais également des femmes et jeunes mamans ayant des difficultés à subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs enfants au quotidien. Les animateurs et le personnel de santé sur place s’engagent chaque jour pour améliorer les conditions de vie des personnes qui fréquentent le Centre. L’offre d’activités dans le Centre est très diversifiée et va de séances de kinésithérapie, de formations professionnelles à des ateliers artistiques avec les jeunes béninois.

Des enfants jouant sur l’aire de jeux au CIPSA-EH à Allada. (Photo prise par la COmpagnie KAKTUS/K. Jeitz).

Du 9 octobre au 15 novembre, l’acquisition d’oeuvres d’art, mises à disposition par des artistes de renom, parmi lesquels Denis Brassel, Gaby Braun, Florence Hoffmann, Théid Johanns, Eleonora Pasti ou Roland Schauls, et la participation à deux dîners de bienfaisance, le 17 octobre et le 8 novembre, permettront à des particuliers intéressés de soutenir le projet CIPSA au Bénin. Depuis plusieurs années, la Fondation Follereau soutient ce centre intégré à Allada dans le but de créer des perspectives pour ces jeunes béninois dont le destin est incertain dû à de multiples facteurs, tels que la pauvreté, la malnutrition, l’accès restreint à des soins médicaux ou encore le manque de scolarité dès le plus jeune âge. “Mens sana in corpore sano. Tout est connecté. Aucun arbre ne peut pousser sans racines”, dit Théid Johanns par rapport à son art. Ceci est vrai aussi pour les jeunes à Allada: il faut une base consolidée pour pouvoir grandir et être maître de son propre destin. Le CIPSA offre des formations professionnelles et une scolarisation aux enfants et adolescents, afin de leur donner une base solide qui leur offrira des perspectives réelles dans leur vie future. Eleonora Pasti aborde dans son travail artistique le sujet féminin dans toutes ses formes à travers tous les matériaux – “la technique est une partie du contenu de l’oeuvre” pour E. Pasti. La FFL s’engage beaucoup pour les femmes africaines à travers des projets liés à la santé maternelle et infantile, la formation professionnelle, et comme au CIPSA, à leur développement et leur santé psychiques et physiques.

La Fondation Follereau Luxembourg a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition «Art against Exclusion» le jeudi 9 octobre 2014 à 19h00 au restaurant Acacia à Esch-sur-Alzette. Pour participer aux dîners de bienfaisance, veuillez vous adresser directement au restaurant Acacia (tél.: 541062), pour toute information relative à “Art against Exclusion”, veuillez contacter la Fondation Follereau Luxembourg.